Solutions techniques

Le solaire thermovoltaïque Cogen’Air pour les fermes bas carbone

Le séchage solaire thermovoltaïque de fourrage pour réduire l’empreinte carbone des élevages laitiers

BASE

En juin 2017, BASE, une PME girondine spécialiste du solaire hybride, a mis en service un nouveau séchoir solaire basé sur sa technologie thermovoltaïque Cogen’Air. Ce séchoir de fourrage en grange se situe à Blanzay dans la Vienne sur un élevage laitier. L’exploitant agricole a contacté BASE pour réaliser une étude, un dimensionnement et la fourniture d’un séchoir solaire permettant de sécher 360 tonnes de fourrage chaque année.

Le séchage de fourrage en grange est une technique de conservation efficace et respectueuse de l’environnement. Cette technique permet de sécher le foin à l’abri des UV du soleil, en conservant ses qualités nutritives.

La technique de séchage est simple. La toiture est recouverte de panneaux thermovoltaïques Cogen’Air qui produisent de l’électricité et de l’air chaud. L’électricité est soit revendue pour générer du chiffre d’affaires photovoltaïque soit autoconsommée sur l’exploitation pour réduire les factures énergétiques. Le panneau Cogen’Air produit +10% d’électricité par rapport à un panneau photovoltaïque standard du fait du refroidissement des cellules photovoltaïques.

cogen air
cogen air

Une double peau est posée sous le panneau afin que l’air puisse se réchauffer entre l’arrière du panneau et la double peau. L’air est aspiré au faîtage par des ventilateurs de séchage, se réchauffe sous les panneaux thermovoltaïques puis est insufflé sous la matière à sécher. Le foin est placé sous des caillebotis de séchage et est séché en vrac. Le panneau Cogen’Air produit de grandes quantités de chaleur dès qu’il est exposé au soleil et même par temps alterné et permet un séchage rapide et efficace, sans poussière ou développement de moisissures.

cogen air schema

Le centrale Cogen’Air est pilotée par un système de régulation intelligente développé par BASE. Ce système pilote les ventilateurs de séchage en fonction de la météo et de la matière à sécher. Ceci permet un grand confort d’utilisation pour l’exploitant qui passe moins de temps aux champs et qui n’a pas besoin d’intervenir pour piloter le séchage. Il peut se concentrer sur ses autres activités. Le système de régulation est paramétré pour réduire la consommation électrique des ventilateurs de séchage.

Le séchage solaire de luzerne ou légumineuses avec Cogen’Air permet d’augmenter la qualité du fourrage tout en maintenant ses propriétés nutritives. Le foin est plus appétant, plus riche et permet de réduire ou supprimer le recours aux compléments alimentaires type tourteaux de soja. Le lait produit par les vaches, brebis ou chèvres est plus riche et de meilleure qualité. Le taux de fécondité du cheptel est amélioré ainsi que leur santé générale.

Ce cercle vertueux permet aux exploitants d’augmenter leur autonomie alimentaire en récoltant des légumineuses (luzerne, trèfle violet) riches en protéines et en ramassant puis en séchant des herbes plus jeunes à chaque coupe.
En augmentant la ration d’herbe, en supprimant l’enrubannage (et les déchets qu’il génère) et en diminuant les tourteaux de soja ou de colza, les exploitations réduisent significativement leur empreinte carbone.
Ils peuvent également sécher les fourrages issus de prairies permanentes puisqu’à un stade de coupe précoce, le fourrage garde une teneur en protéine élevée. Les prairies étant de formidables stockeuses de carbone, les exploitations qui disposent des plus faibles empreintes carbone sont des exploitations comptant beaucoup de prairies permanentes.

A propos de BASE :

Créée en 2009, BASE est une société Française spécialisée dans les applications solaires thermovoltaïques. BASE a notamment développé et breveté Cogen’Air, un panneau solaire hybride qui produit 3 fois plus de chaleur que d’électricité (744 Watts thermiques et 250 Watts électriques) avec des applications dans le séchage de matières et dans l’efficacité énergétique des bâtiments. Ce système 100% conçu et fabriqué en France, a bénéficié du soutien de la Région Aquitaine, de BPIFrance et d’autres partenaires institutionnels et privés.

logo base

Contact presse : Elodie Cazaux
                             09.72.49.05.66

 

‹ Retour à la liste des articles