Actions des partenaires

Les filières laitières sous Appellation d’Origine Protégée (AOP) s’engagent dans la démarche Ferme laitière bas carbone

Les filières laitières produisant des fromages, beurres et crèmes d’Appellation d’Origine Protégée se sont également engagées dans la démarche Ferme laitière bas carbone mise en œuvre par le Cniel.

Spécificité des AOP de par leur cahier des charges, plusieurs filières ont souhaité mettre en place une approche coordonnée et collective de la démarche pour mieux en valoriser les résultats au niveau de l’appellation. En effet, dans le cadre des AOP, les choix techniques des exploitations laitières sont aussi fonction des orientations fixées par les cahiers des charges avec à la clé des systèmes de production spécifiques. Dans le cadre de la Ferme laitière bas carbone, cela a du sens d’avoir une lecture « appellation » des résultats et de partager des enjeux collectifs de progrès autour de la performance environnementale des exploitations. C’est le choix qu’ont fait la Savoie et la Franche-Comté. En 2016, les ODG de ces deux régions ont réalisé 85 audits CAP’2ER®, outil de la Ferme laitière bas carbone. Ils ont également contribué à renforcer la méthode en mettant en place un système de double contrôle sur certaines exploitations pour tester la reproductibilité des diagnostics et la variabilité inter-auditeurs.

Cette expérience de terrain a également permis des retours sur la méthode auprès de l’Institut de l’Elevage pour améliorer la fiabilité de l’outil, notamment sur certains points sur les spécificités de ces filières qui n’avaient pas forcément été intégrés initialement. A terme, ces filières souhaitent poursuivre le déploiement des diagnostics Ferme laitière bas carbone pour l’intégrer comme un outil de pilotage sur la contribution de ces filières sur le plan environnemental.

Contacts : Denise Renard (URFAC), Paul Zindy (CNAOL)

‹ Retour à la liste des articles